Quels sont les métiers de l'organisation et de l'encadrement culturels ?

La culture englobe différentes disciplines telles que les arts plastiques,  les arts du spectacle, les arts numériques, le cinéma, la musique, etc. Mais, outre les nombreux artistes,  pour chaque projet (concert, festival, pièce, exposition…), des professionnels sont plus spécifiquement chargés de l’organisation et de l’encadrement et œuvrent discrètement avant, pendant et après la création!

 

Que ce soit au niveau de la programmation, de la communication, de l’animation, de la formation ou encore de la gestion et de la coordination, tous ces professionnels du domaine culturel ou socioculturel ont des fonctions indispensables pour le bon déroulement de nombreux projets qui nous entourent ! Choix des spectacles, conception des affiches et flyers, gestion des différentes équipes, organisation logistique, encadrement de groupes et réalisation d’animations… peu importe la fonction, il s’agit de travailler avec et pour un public.

 

Les professionnels de l'organisation et de l'encadrement culturels travaillent majoritairement dans les secteurs culturel, socioculturel et de l’éducation permanente.

 

On parle souvent d’animation socioculturelle ou de médiation socioculturelle pour définir « les initiatives qui visent à mobiliser des individus, des groupes, des collectivités en vue de la réappropriation des divers aspects de la vie quotidienne liée à l’environnement socioculturel» [1].

 

Les acteurs du secteur socioculturel visent notamment à « susciter, promouvoir, veiller à l’organisation et à l’animation d’activités très diverses (culturelles, sportives, etc.) en tenant compte des conditions sociales, culturelles, économiques et politiques des populations concernées» [2]. Les animations proposées sont généralement destinées à réduire l’exclusion et favoriser l’intégration ainsi que la médiation. Les acteurs du milieu socioculturel peuvent donc faire appel à la culture et plus particulièrement aux disciplines artistiques pour effectuer leur mission de sensibilisation et d’aide envers leur public.

 

Une organisation d’éducation permanente a pour objectif de favoriser et de développer, principalement chez les adultes :

- une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société ;

- des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation ;

 - des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique [3].  

Les associations d’éducation permanente doivent développer au moins un des axes suivants : la participation, l’éducation et la formation citoyennes, la formation d’animateurs, de formateurs et d’acteurs associatifs, la production de services ou d’analyses et d’études, la sensibilisation et l’information. On retrouve des associations avec des thèmes et objectifs divers : alphabétisation, altermondialisme, assuétudes, citoyenneté, créations artistiques, vie familiale, vie affective, volontariat, etc.

Liste complète des associations disponible sur le site http://www.educationpermanente.cfwb.be.

 

[1] Définition de l’animation socioculturelle rédigée par la Coordination des Ecoles Suisses d’Animation Socioculturelle en 1990.

[2] D’après l’Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogiques de Lausanne.

[3] Article 1er du décret du 17 juillet 2003 sur l’action associative dans le champ de l’éducation permanente.

 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.