Cinéma, radio & télévision

Acteur/actrice

L'acteur interprète un premier ou second rôle, en jouant un personnage imaginé par un scénariste pour des courts ou longs métrages, des séries ou encore des téléfilms.

Généralement choisi à la suite d’un casting ou d’auditions, il prend connaissance du scénario et étudie la psychologie de son personnage. Pour être le plus crédible possible, il veille à s'approprier les gestes et expressions associés au rôle en y ajoutant une touche personnelle. Il arrive que l’acteur doive se plonger dans le quotidien de personnages réels, de professionnels, pendant plusieurs mois, afin de s'imprégner de leur univers, leurs expressions, leur comportement, etc. Il peut également être amené à perdre ou prendre du poids, à changer de coiffure, à prendre un accent, à pratiquer un sport, à chanter…

L’acteur doit aussi être prêt à répéter plusieurs fois la même scène et à réciter les mêmes répliques jusqu'à obtention du résultat souhaité par le réalisateur. De plus, l'ordre du tournage des plans et des séquences ne suivant pas toujours l'ordre chronologique développé dans le scénario, les interprètes doivent être en mesure de restituer «l'état d'esprit » dans lequel se trouve leur personnage à n'importe quel moment de l'histoire.

Dans certaines productions, les réalisateurs peuvent faire appel à des figurants pour apparaître dans des séquences sans pour autant jouer un rôle à part entière (passants dans la rue, clients d’un restaurant, soldats, etc.) Ces figurants sont souvent des aspirants acteurs qui souhaitent se familiariser avec le milieu et établir des contacts intéressants. Par ailleurs, l’acteur peut aussi diversifier ses activités en prêtant sa voix pour le doublage de productions étrangères ou de dessins animés. Sans oublier les voix off que l’on entend dans les médias, jeux télévisés, publicités, bandes-annonces, documentaires mais aussi sur Internet! Ici, pas toujours de rôle à jouer ou d'interprétation à donner, mais une voix à bien connaître et à gérer!

 

Savoir être

Créativité, curiosité

Charisme, prestance

Détermination, persévérance

Patience

Concentration et discipline

Sens de l'observation et de l’écoute

Facilité d'adaptation et flexibilité

Polyvalence

Résistance au stress et gestion du trac

 

Savoir faire

Avoir une bonne culture générale et cinématographique

Maîtriser les techniques telles que la diction, l'articulation, la respiration et le respect de la phonétique

Lire et analyser un scénario, se documenter

Posséder une excellente mémoire

Pouvoir improviser

Trouver le juste équilibre entre la technique et le naturel

Avoir des notions de langues étrangères

 

Cadre professionnel

L'acteur évolue sur des plateaux de tournage, à l’intérieur ou à l’extérieur, dans des décors naturels ou artificiels, et entouré de toute une équipe (réalisateur, cameraman, cadreur, chef opérateur, costumier, maquilleur, etc.). Une fois le film terminé, il n’est pas rare qu’il participe à sa promotion via des interviews, des émissions télés, des avant-premières, des festivals. Cette fonction entraîne donc de nombreux déplacements et des horaires très flexibles. De nombreux acteurs diversifient leurs activités en travaillant pour le théâtre, la radio, la publicité, les arts de la rue, etc. En général, la durée d'un contrat dépend de l'ampleur de la production: cela peut varier de quelques jours à quelques mois pour un film ou ne durer qu'un jour dans le cadre de l'enregistrement d'une publicité. Pour les séries, les acteurs sont présents quotidiennement. Ils sont payés au contrat ou au cachet, très peu touchent un salaire fixe. Pour se démarquer de la concurrence, certains développent des talents complémentaires tels que le chant, la danse, la pratique d’un instrument de musique ou d’un sport, les arts du cirque (clown, acrobate, jongleur), etc.  

Métiers proches

Cascadeur/cascadeuse, improvisateur/improvisatrice

 
 

Formations associées

Il existe également de nombreuses formations courtes (Workshops) et/ou à distance mais qui ne permettent pas d’obtenir un diplôme reconnu. Dans ce cas, il s’agit plutôt de compléments de formation pour des personnes souhaitant se spécialiser dans une technique particulière ou préparer une audition.

Improvisation théâtrale pour amateurs,
Education artistique : arts d’expression (3e degré – 5e et 6e années),
Arts du spectacle et techniques de diffusion,
Humanités artistiques - Théâtre et arts de la parole (3e degré - 5e et 6e années),
Interprétation dramatique (bachelier de transition),
Interprétation dramatique – Finalité interprétation dramatique et mise en scène (master),
Art dramatique (bachelier de transition),
Acteur/actrice,
Art dramatique,
Improvisation théâtrale,
Déclamation,
Diction ,
Comédien/comédienne.
 
SIEP.be, Service d'Information sur les Études et les Professions.